Observateur

Passif - Flegmatique - Casanier - Asocial

Actif

Passif

Sentient

Flegmatique

Explorateur

Casanier

Sociable

Asocial

La personnalité de l’observateur est caractéristique des chevaux qui préfèrent rester en retrait de l’action pour mieux la contempler. Heureux dans son rôle, ce cheval a besoin de prendre du recul pour analyser les situations et réfléchir calmement. D’un tempérament lent et calme, il préfère son petit confort aux grandes explorations.

Energie

Energie 2 - Copie.png
Energie 2 - Copie.png

L’énergie d’un cheval observateur se traduit par une forme de flânerie douce et légère. Sans pour autant être mou ou apathique, un observateur aime simplement le calme et la tranquillité. Il exprime ce trait de caractère dans son quotidien, notamment par un aplomb face à la surprise, et dans le travail, par une grande stabilité et une absence de pics d'énergie incontrôlés.

Sentience.png

SENTIENCE

Sentience.png

Largement moins sensible que ses pairs, l’observateur ne s’occupe pas, ou peu, des stimulations extérieures de son environnement. Il préfère se concentrer sur son soi profond et observer le monde de loin. Parfois pataud, parfois simplement fainéant, il a tendance à bousculer les copains, marcher sur les pieds ou les plots, mais sans jamais le faire intentionnellement. C’est en réalité un cheval qui a une vie intérieure très riche et très diversifiée, qui la privilégie au monde extérieur.

Exploration - Copie.png

EXPLORATION

Exploration - Copie.png

S’il existe une activité pour laquelle l’observateur ne ressent aucun plaisir, c’est bien l’exploration. De lui-même, il n’ira pas fouiner, fouiller et découvrir son environnement mais prendra plus de plaisir à contempler au loin les lieux. Plutôt casanier, c’est un cheval qui a besoin d’être guidé et rassuré dans la nouveauté. En effet, son absence de curiosité et sa défiance vis-à-vis de son environnement le poussent à rester dans ses acquis. Ainsi toute nouveauté, quelle qu’elle soit (positive (a priori) ou non), augmente instinctivement le stress du cheval et doit être prise en compte dans les apprentissages pour éviter l’apparition d’un mal-être récurrent au travail.

Sociabilité.png

sociabilité

Sociabilité.png

L’observateur n’est pas sociable. Non pas qu’il n’apprécie pas la vie en troupeau, il en est même plutôt heureux, mais il n’a pas besoin de créer de contacts répétés pour s’épanouir. Son caractère plutôt passif et asocial s’exprime ici par un besoin de rester à l’écart des jeux et des activités de groupe mais ne l’empêche pas d’apprécier certains congénères ou son propriétaire. Avec un observateur, il est important de privilégier des moments en petit comité et courts.
Attention, un cheval asocial n’est pas un cheval violent avec ses congénères. La violence découle d’un mal-être associé à un comportement inapproprié. Un cheval violent peut simplement souffrir dans son quotidien et ne pas s’avoir l’exprimer autrement que par l’agressivité.

Quelques spécificités de la personnalité

Observateur

Pour découvrir une série d'exercices et la méthodologie d'apprentissage la plus efficace pour votre cheval, je vous invite à découvrir plus en détail mon programme de « Cours en ligne » dédié à l'éducation du cheval

POUR EN SAVOIR PLUS

N'hésitez pas à m'écrire pour plus de détails

Observateur

Attention, cette description est non exhaustive. Elle correspond à une vision globale d'un individu, déterminée d'après les réponses au questionnaire (si tant est que les réponses soient justes) et traite finalement d'une petite portion des réactions de l'animal.

© Copyright - KUPET Lisa - Illustrations par Sylviane GANGLOFF